• Album gratuit: meilleure vente 2008 sur AMAZON

     

    JDNle-Business

     

    Selon Amazon.com, l'album de Nine Inch Nails, a été le plus vendu en ligne en 2008. Il était aussi disponible gratuitement et légalement sur Internet.



    Au lieu de tuer la vente de musique, sa diffusion gratuite n'aurait-elle pas un effet stimulant sur les ventes ? Telle est la question que soulève le classement des albums les plus vendus en 2008 sur Amazon.com. Selon le détaillant américain, c'est l'album du groupe Nine Inch Nails, "Ghosts I-IV", qui a été le plus vendu au cours de l'année écoulée. Il était pourtant disponible gratuitement – et légalement – sur Internet.



    Vendu cinq dollars sur Amazon, cet album de 36 morceaux instrumentaux, était en effet en partie disponible depuis mars 2008 sur Internet. Mieux : l'ensemble de l'album est sorti sous licence Creative Commons, c'est-à-dire que son partage intégral et sa réutilisation à des fins non-commerciales sont autorisés. Les internautes avaient donc la possibilité de télécharger légalement cet opus sur un service de peer-to-peer.



    Nine Inch Nail avait par ailleurs opté pour une stratégie de diversification des supports numériques et physiques. Outre la version standard de l'album, des éditions collector étaient également proposées à la vente pour des prix allant de 10 à 300 dollars. Une semaine à peine après sa sortie, les ventes de l'album auraient atteint 750 000 exemplaires et rapporté à Nine Inch Nails plus d'un million et demi de dollars. Les pré-commandes des 2 500 éditions collector à 300 dollars étaient elles épuisées au bout de trois jours.



    Trent Reznor, chanteur, compositeur et seul membre permanent de Nine Inch Nails s'est dit à plusieurs reprises favorable au partage de fichiers, allant jusqu'à appeler son public à pirater. En novembre 2007 Reznor avait même quitté la maison de disque Interscope (filiale d'Universal) pour pouvoir vendre ses albums en direct. L'artiste semble ne pas vouloir s'arrêter là : il a récemment mis en ligne gratuitement 400 gigaoctets d'images vidéo en haute définition tirées de trois des concerts du groupe.

     

     

    Telerama.fr :

     

    Selon le classement établi par la boutique en ligne Amazon, l'album de musique le plus vendu en version digitale en 2008 sur la plateforme est Ghosts I-IV du groupe Nine Inch Nails – fer de lance du rock dur américain. Un album en tête des ventes... pourtant disponible légalement et gratuitement sur Internet !



    L'an dernier, le groupe anglais Radiohead avait frappé les esprits en mettant l'album In rainbows en libre téléchargement sur leur site, laissant les internautes déterminer eux-mêmes le prix qu'ils étaient prêts à payer ( prix moyen constaté : 1£ ). Cette fois, le groupe de Trent Reznor a distribué directement, sous licence libre, sur les réseaux P2P, l'album Ghosts I-IV. Au moment de sa sortie, en mars dernier, les internautes pouvaient télécharger gratuitement les neuf premiers morceaux de l'album au format MP3, avec livret PDF gratuit de 40 pages et autres « goodies ». Les 36 morceaux du disque ont ensuite été vendus ensemble sur Amazon pour 5 $ seulement. Des formules premium entre 10 $ et 300 $ permettaient également aux fans d'obtenir des versions plus riches, jusqu'au coffret dédicacé par Trent Reznor, limité à 2 500 exemplaires. Résultat : en une semaine seulement, les ventes du disques avaient déjà atteint les 750 000 unités et rapporté 1,6 million de dollars (environ 1 million d’euros).

     

    Sur son site, la licence libre Creative Commons se réjouit de l’arrivée en tête de l’album dans les ventes d’Amazon. Une explication possible est « la commodité et la facilité » d’achat proposées par NIN et Amazon. Et une autre, « que les fans ont compris qu’en achetant les MP3, ils soutenaient directement la musique et la carrière d’un artiste qu’ils aiment ». Ajoutons que, peut-être, le fait d'être connu au préalable ne gâche rien...



    Trent Reznor n'en est pas à son coup d'essai en matière d'expérimentation audacieuse sur le Web, et contrairement à Radiohead, qui a annoncé qu'il ne reproduirait pas l'opération sur le Net pour ses prochains albums, Nine Inch Nails continue d'innover. N'ayant pas obtenu l'autorisation d'Universal pour commercialiser un DVD de sa dernière tournée, « Lights In the sky », le groupe a décidé de laisser mettre sur le Web l'intégralité des rushes de trois concerts filmés en HD et de laisser aux fans le soin de faire le montage eux-mêmes. Soit 400 Go de vidéos haute-définition sur BitTorrent !

     

     

    Framablog :

     

    On risque d’en parler longtemps. Imaginez-vous en effet un album de musique sous licence Creative Commons, disponible gratuitement et légalement sur tous les sites de partage de fichiers, et qui arrive pourtant en tête de meilleurs ventes 2008 sur la très fréquentée plate-forme de vente en ligne Amazon !

     

    Voilà une nouvelle qui fait du bien et qui va à l’encontre de bon nombre d’idées reçues véhiculées notamment par certaines pontes de l’industrie culturelle ( et leurs amis politiques ). Une véritable petite bombe en fait, surtout en temps de crise. Les mentalités et les comportements évoluent et cela bénéficie indirectement aux logiciels libres qui sont « gratuits » ou « payants » selon que vous décidez ou non de soutenir le logiciel libre considéré.

     

    Nine Inch Nails : l’album MP3 sous licence Creative Commons s’est vendu comme des petits pains

     

    NIN's CC -Licensed best- Selling mp3 Album

    Fred Benenson - 5 janvier 2009 - Creative Commons Blog
    (Traduction Framalang : Don Rico)

     

    L’album de Nine inch nails (NIN) diffusé sous licence Creative Commons, Ghosts I-IV, a fait un bon nombre de gros titres.

     

    Pour commencer, l’opus a été salué par la critique et récompensé par deux nominations aux Grammy Awards, ce qui atteste la qualité musicale de cette œuvre. Mais ce qui nous emballe vraiment, c’est le formidable accueil qu’a reçu cet album chez les adeptes de musique. En plus d’avoir généré plus d’un 1,6 million de dollars pour Nine inch nails dès la première semaine et d’avoir atteint la première place du classement de Billboard dans la catégorie musique électronique, Ghosts I-IV figure à la quatrième place des albums les plus écoutés de 2008 sur Last.fm, fort de 5 222 525 écoutes.

     

    Mais le plus enthousiasmant, c’est que Ghosts I-IV a été l'album mp3 le plus vendu en 2008 sur la plateforme de téléchargements mp3 d' AMAZON. Songez un peu à ce que ça signifie.

     

    Les fans de NIN auraient pu utiliser n’importe quel réseau de partage de fichiers pour télécharger légalement l’album entier, puisqu’il est sous licence Creative Commons BY-NC-SA. Beaucoup l’on d’ailleurs fait, et des milliers continueront à le faire. Alors pourquoi les fans prendraient-ils la peine de payer des fichiers identiques à ceux qui sont disponibles sur les réseaux P2P ? On peut d’abord l’expliquer la facilité d’accès et d’utilisation des pages de téléchargements de NIN et d’Amazon. Mais il y a aussi le fait que les fans ont compris qu’acheter des fichers MP3 allait directement profiter à la musique et à la carrière d’un groupe qu’ils apprécient.

     

    La prochaine fois qu’on tentera de vous convaincre que produire de la musique sous licence Creative Commons entamerait les ventes de musique numérique, souvenez-vous que Ghosts I-IV a prouvé le contraire, et soumettez cet article à votre interlocuteur.

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :