•  

     

    Le groupe de rock Radiohead aurait récolté en une semaine près de 10 millions de dollars sur Internet. Radiohead vend, en effet, son dernier album directement sur son site, et propose aux fans d'en fixer eux-mêmes le prix. Résultat ? 1,2 million de téléchargements en sept jours, dont un tiers gratuitement. Les deux tiers restants ont été payés en moyenne huit dollars (5,59 euros) pour 10 titres. Le prix est inférieur au prix normal d'un disque, mais le mode de distribution assurerait à Radiohead 95 % de la somme, contre 1 à 2 dollars avec la méthode classique. L'opération n'a pas empêché la piraterie, mais les 240.000 téléchargements illégaux recensés sont moindres comparés aux 1,2 million sur le site.

     

    Sur le site, il est également possible de réserver une version coffret « collector », livrée début décembre, et vendue 40 livres sterling. La version CD ne devrait quant à elle pas être lancée avant début 2008. Pour Radiohead, auto-financé, dégagé des liens qui l'unissaient à sa maison de disques EMI et fort d'une notoriété planétaire, le risque était donc minime, d'autant que ce pavé jeté dans la mare de la distribution musicale lui vaudra sans doute un certain succès d'estime. Et seul un tiers des Internautes n'ont pas mis la main au portefeuille pour télécharger l'album.

     

    A l'heure où la musique apparait de plus en plus comme un produit jetable et dénué de valeur, cette démarche a le mérite de tenter d'apporter une réponse à la question que toute l'industrie se pose : combien le consommateur est-il prêt à payer ? 8 dollars donc, pas plus !


    votre commentaire
  •  

     

       sur Le Carrefour des Mix
     ILLUSTRATION   ==>  http://petitfilou.free.fr/Coverrhodeandchip.jpg
     TITRE / ARTISTE  ==>  Moltosugo
     Rhode and chip   ">
     Commentaire :

     Une musique très mélodieuse composée par mon pote Michael

     ( Moltosugo ). Tout au long de ce morceau, on entend des

     accords de piano Rhodes, instrument mythique que vous pouvez

     voir sur le cover et qui a du l'inspirer pour le choix de son titre.

     Ambiance très cool, légèrement blues, jazzy. Moltosugo vous

     offre là un moment de relaxation de grande qualité. Si je puis me

    permettre : un morceau à écouter sans modération car c'est vraiment

    du très bon !!

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Fresh Download est un logiciel de gestion de téléchargement très rapide et très facile à utiliser qui charge très rapidement des fichiers à partir d'Internet, comme vos logiciels favoris, fichiers MP3, fichiers vidéo, collections d'images, etc.

    informations sur ce logiciel
    Taille : 2.21 Mo
    Version : 7.70
    Configuration minimale : Windows NT/95/98/2000/ME/XP
    Temps du téléchargement
    en 56 K : 5 min et 22 s
    en 512 K : 35 secondes
    en 1024 K : 17 secondes
    en 2 M : 8 secondes
    en 5 M : 3 secondes
    Licence : Gratuit
    Rubrique : Internet
    Sous rubrique : Connecteurs et téléchargeurs
    Langue : Anglais
    Auteur / Editeur : Fresh Devices Corp.
    Téléchargé la semaine dernière : 788 fois
    Date de sortie : 22 Octobre 2007

     

     Cliquer ici pour téléchargement FRESHDOWNLOAD 

     

     2ème lien pour télécharger 

     


    votre commentaire
  •  

     

     Sur Le Carrefour des Mix
    ILLUSTRATION  ==>  http://petitfilou.free.fr/CoverSolitario.jpg
    TITRE / ARTISTE  ==>  Michael GREYX
    Un poquito solitario  
     Commentaire :

    Un nouveau titre Pop-Rock époque flamboyante. Tantôt Rock mélodique  => les 3/4 du morceau avec une guitare rythmique plutôt hard , un solo hard British. Tantôt Pop => le dernier 1/4 avec synthés et enchaînement d'accords très caractéristique. Et le tout sur un vocal latino. J'ai particulièrement soigné le mastering qui donne à ce morceau une enveloppe son agréable à écouter.  


    votre commentaire
  •  

     

    Il y a quelques temps, j'avais posté un article par lequel je désirais vous faire découvrir l'envers du décor de l'empire MySpace. En surfant sur le Web, j'ai trouvé un article qui va tout à fait dans ce sens et même plus ...

     

    Le passage le plus important de cet article est le suivant : " Et comment faisions-nous avant MySpace?  Et bien ... on créait nos sites Internet nous-mêmes avec nos doigts et nos cerveaux ". En effet, sous prétexte de nous simplifier la vie, je pense que quelque part, on cherche à nous ôter notre réflexion, notre créativité, à nous dépersonnaliser, à standardiser nos moyens d'expression ... 

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires